BON SENS NORMATIF

Les murs ont été recouverts de tentures damassées mais le plafond du deuxième étage décoré d’une peinture moderne agressive et stridente a été conservé.La question la plus importante, cependant, est de savoir si des amendes de cette ampleur servent de dissuasion utile.L’indifférent dit : je ne tiens pas à savoir, mais il ajoute : je ne veux pas croire ; le croyant, lui, veut croire sans savoir.Ce qu’il y a de proprement obligatoire dans l’obligation ne vient donc pas de l’intelligence.Tout cela est très séduisant et relève à peine de la science-fiction sur le plan technologique.Mais il crée aussi, dans les choses, l’ « ordre » que notre induction, aidée de la déduction, retrouve.Définira-t-on en effet l’acte libre en disant de cet acte, une fois accompli, qu’il eût pu ne pas l’être ?Or, les phénomènes de la mémoire, où nous prétendons saisir l’esprit sous sa forme la plus palpable, sont précisément ceux qu’une psychologie superficielle ferait le plus volontiers sortir de l’activité cérébrale toute seule, justement parce qu’ils sont au point de contact entre la conscience et la matière, et que les adversaires mêmes du matérialisme ne voient aucun incon­vénient à traiter le cerveau comme un récipient de souvenirs.Des fantômes que vous avez évoqués vous-mêmes.Les thèmes de leurs discours, lorsqu’ils traitent de la politique intérieure, ne sont ni bien variés ni bien nets.En Ile-de-France, près de 3,5 millions de références de ventes ont été saisies depuis la création de la Base BIEN (Base Economique d’Informations Notariales) au début des années 1990.Antonio Fiori aime à rappeler cette maxime de Confucius, »J’entends et j’oublie, Je vois et je me souviens, Je fais et je comprends ».Le rapport sur la stabilité financière dans le monde, rendu public par le Fonds monétaire international (FMI) porte bien mal son nom : il y est essentiellement question des risques d’instabilité ou de chocs financiers qui persistent, plus de six ans après la crise financière.