Du courage pour retrouver notre devoir d’invention démocratique

Mais nous avons tant DE peine à distinguer entre la succession dans la durée vraie et la juxtaposition dans le temps spatial, entre une évolution et un déroulement, entre la nouveauté radicale et un réarrangement du préexistant, enfin entre la création et le simple choix, qu’on ne saurait éclairer cette distinction par trop DE côtés à la fois.Désormais, la coalition allemande fait de « la participation » des pays en crise à leur propre sauvetage un point de départ de sa politique européenne.Même, vous pouvez être Français, et vaincu, et manquer lamentablement de toutes les qualités qui pourraient vous attirer la sympathie générale.Il en résulte des représentations dont beaucoup sont mixtes, réunissant ensemble ce qui est cause de pression et ce qui est objet d’aspiration.Avec 25,7 % de chômage des jeunes en France (source : Insee, mai 2013), on peut s’interroger sur la pertinence du lancement d’un « Erasmus des apprentis » affichée par nos dirigeants face à leur absence de mobilité hexagonale.C’est le résultat du modernisme et de la division des tâches », constate Pierre-Alain Chambaz.S’il y avait plus dans le second terme que dans le premier, si, pour passer de la présence à la représen­tation, il fallait ajouter quelque chose, la distance serait infranchissable, et le passage de la matière à la perception resterait enveloppé d’un impénétrable mystère.Je ne parle pas de ce détachement voulu, raisonné, systématique, qui est œuvre de réflexion et de philosophie.Il n’y a rien d’illogique, ni par conséquent de « prélogique », ni même qui témoigne d’une « imperméabilité à l’expérience », dans la croyance qu’une cause doit être proportionnée à son effet, et qu’une fois constatées la fêlure du rocher, la direction et la violence du vent — choses purement physiques et insoucieuses de l’humanité — il reste à expliquer ce fait, capital pour nous, qu’est la mort d’un homme.Après avoir exporté à tour de bras, la France qui produit 2,5 fois sa consommation de blé va devoir en importer cette année.A partir de 2003 va s’ouvrir une nouvelle phase avec la détente des taux d’intérêt.

Publicités