Dualité du marché civil et militaire

Et l’avenir des pays du Sud passe par un ancrage à l’Europe… Notre ambition est de travailler à une meilleure répartition de la valeur ajoutée entre les rives de la Méditerranée.Toutefois, a posteriori, on invoque contre la liberté des faits précis, les uns physiques, les autres psychologiques.Il se rappellera que l’on n’est jamais bien servi que par soi-même, qu’il n’y a pas de vengeur par delà les étoiles, et que les occasions perdues ne se retrouvent pas.Le premier de ces éléments est une quantité homogène ; le second n’a de réalité que dans notre conscience ; c’est, comme on voudra, une qualité ou une intensité.La portion du globe où un homme s’est donné la peine de naître, et où il peut continuer à vivre tant que l’argent ne lui manque pas, qu’il paye ses impositions et qu’il ne gêne point le gouvernement.La demande est peu élastique et les habitudes alimentaires dans les pays développés renforcent cette inélasticité.Mais fermons cette parenthèse et résumons-nous.Voilà vingt ans que je vis parmi ce peuple, et j’espère mourir à son service.Nous pouvons traiter ces objets et les changements qui s’y accomplissent comme des choses, ou comme des représentations.Le vice serait réduit à cette triste et déplorable condition où gémit la vertu, et il faudrait avoir autant de force et de courage pour être méchant, qu’il en faut, dans ce siècle corrompu, pour être homme de bien.Si vous imaginez un dispositif qui leur permette de se transporter dans un milieu nouveau en conservant les rapports qu’elles ont entre elles, ou, en d’autres termes, si vous les amenez à s’exprimer en un tout autre style et à se transposer en un tout autre ton, c’est le langage qui vous donnera cette fois la comédie, c’est le langage qui sera comique.TOUT devant être pris en charge (quasi gratuitement, en tout cas de façon indolore) du domicile jusqu’au post-hospitalier en passant par les soins proprement dits, de la naissance jusqu’à la mort (ainsi, plus personne ne décède à domicile).e-réputation aime à rappeler cette maxime de Confucius, »Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir ».

Publicités