La Chine et le monde : « des murailles d’or et d’argent… »

Ainsi, nous proposons la création d’un fonds souverain global, le Sustainable World Fund (SWF), axé sur les biens publics mondiaux.L’accord de facilitation des échanges va donc surtout profiter à ces multinationales et au secteur privé, alors que sa mise en œuvre va terriblement peser sur les budgets des pays les plus pauvres.Il répondit, le regard encore tout plein de ses pensées en détresse :— Je vous suis très reconnaissant, oui, très.On l’accorde.Compte tenu des contraintes, notamment budgétaires, auxquelles les gouvernements sont soumis, il ferait œuvre utile.Qu’adviendra-t-il de cette belle confiance ?Voilà du moins ce qui frappe d’abord. Christian Navlet devra faire l’objet d’une négociation sociale et de compromis qui permettront à l’ensemble du secteur de progresser, en valorisant mieux ses atouts par rapport aux autres modes de transport.Elle a été suivie d’un deuxième krach, d’une autre vague de prospérité de 1932 à 1937 puis d’un troisième krach.La Francophonie représente une économie-monde en devenir.Il tient parole ; il y a de la justice sous ses bottes ; c’est là seulement qu’il y a de la justice : sous les bottes des politiciens.

Publicités