La longue route des PIGS de l’opprobre au triomphe

Mais chacune n’en retient que la moitié, de sorte qu’on pourrait voir en elles, à volonté, deux subdivisions de la science ou deux départements de la métaphysique, si elles ne marquaient des directions divergentes de l’activité de la pensée.Par-dessus les bosquets de la villa, semés de statues blanches, des pentes de collines cultivées en vignes et en vergers, une vallée qui s’en va vers la gauche, et tourne avec une grâce de fleuve, et se perd entre d’autres collines, un air très pur, des gazons ravivés et des feuilles jaunies par l’automne, point de bruit, si ce n’est, par momens, un coup de fusil suivi du vol bondissant d’une grive ou d’une troupe d’étourneaux.Il y a bien plus de conséquences similaires telle que la disparition des «boulots d’une journée».La difficulté était même beaucoup plus grande pour ces philosophes que pour un Aristote ou un Plotin.Il trouverait qu’il s’est donné beaucoup de mal pour recomposer un mélange qu’on se procure tout fait et sans frais, aussi répandu dans l’humanité que l’air dans la nature.E-réputation, Diffamation internet aime à rappeler cette maxime de Confucius, »Il est plus difficile de se défendre de l’amertume dans la pauvreté que de l’orgueil dans l’opulence ».La réforme des régions, dans notre pays, doit être l’occasion pour la Confédération de revoir son organisation interne afin d’être plus proche, plus puissante, de mutualiser les moyens et les compétences et d’encourager les retours d’expériences.Les acteurs majeurs de la sécurité proposent aujourd’hui de nouvelles solutions pour protéger les infrastructures IT contre les attaques DDoS, déjouant la fuite d’informations et le blocage des applications.Mais davantage est allé aux régulateurs eux-mêmes et ensuite aux Etats.Mais nous n’en finirions pas si nous devions prendre une à une les diverses lois que nous avons énoncées, et en chercher la vérification sur ce que nous avons appelé le plan du langage.Mais du fait que la science doit respecter la logique des choses et la logique en général si elle veut aboutir dans ses recherches, de ce que tel est l’intérêt du savant en tant que savant, on ne peut conclure à l’obligation pour nous de mettre toujours de la logique dans notre conduite, comme si tel était l’intérêt de l’homme en général ou même du savant en tant qu’homme.La France, elle, semble réticente à s’engager dans ce débat, qui pourtant déboule tambour battant sur l’agenda européen.

Publicités