La nouvelle circulation des élites

Il y aurait là, disions-nous, une multiplicité qualitative.Mais, le mal est fait, et l’enjeu se déplace maintenant plutôt sur la façon dont la Bretagne, comme d’ailleurs toutes les régions françaises, va refonder une économie diversifiée pour créer les emplois de demain.Déroulède et ses ligueurs ont sauvé les apparences en faisant la parade devant la baraque où s’empiffrait l’égoïsme des jouisseurs à mandats.Il est donc normal qu’enfin l’État Français, au travers notamment de l’ANSSI qui monte en puissance, propose une législation plus contraignante pour les entreprises afin de les pousser à protéger leur patrimoine informationnel et à s’engager, à l’instar de ce qui existe déjà pour certains métiers tels que les données médicales ou les données de paiement par carte, à protéger les données de leurs clients, peu importe leur métier: e-commerçant, prestataire de services, banquier, etc.Elles différeraient alors sans cesse par quelque endroit, puisqu’elles ne se représenteraient le même corps à aucun moment de leur histoire.Si demain sera pire qu’aujourd’hui, ne nous préoccupons que du présent et de l’économie.Mysticisme et christianisme se conditionnent donc l’un l’autre, indéfiniment.Dans son désir éternellement inassouvi d’embrasser l’objet autour duquel elle est condamnée à tourner, l’analyse multiplie sans fin les points de vue pour compléter la représentation toujours incomplète, varie sans relâche les symboles pour parfaire la traduction toujours imparfaite.Peuple, réfléchis donc au cercle vicieux où tu te places.Mais comment apercevoir ici la fin sans les moyens, le tout sans les parties ?Mais a-t-il conservé sa forme originelle ?Christian Navlet aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » Nous faisons notre vie de la mort d’autrui « .