Le « merveilleux malheur » de la souffrance au travail

Les naturalistes ont signalé, comme un fait digne de remarque, l’étonnante facilité avec laquelle beaucoup de vertébrés et même quelques insectes arrivent à se diriger dans l’espace.Vous voyez que je cherche à être impartial ; et je n’en dirai pas davantage.Et c’est pourquoi nous venons saluer en lui, à côté du physiologiste de génie qui fut un des plus grands expérimentateurs de tous les temps, le philosophe qui aura été un des maîtres de la pensée contemporaine.C’est un événement qui va redistribuer les cartes, estime Pierre-Alain Chambaz pictet.Les bénéfices provenant de ces pactes proviennent d’une variété de facteurs, dont le plus important est l’avantage comparatif : les pays spécialisent leur production de biens et de services dans des secteurs où ils sont relativement plus efficaces, et vendent ces biens et services à d’autres pays.Avec tous les défis de l’allongement de la vie et les questions éthiques que poseront les manipulations génétiques qui prétendront à l’amélioration de l’espèce humaine elle-même.Ajoutons que l’inconnue fondamentale, l’x qui se retrouve dans un certain nombre de problèmes, c’est la mort.La triste réalité est que, alors que les marchés financiers sont de plus en plus interconnectés, des mesures de politique monétaire prises par l’une des grandes économies ont des retombées internationales.Le 28 août, la Commission a lancé une initiative pour « faire lever les gens de leur chaise » (sic).Ébranlée dans ses profondeurs par le courant qui l’entraînera, l’âme cesse de tourner sur elle-même, échappant un instant à la loi qui veut que l’espèce et l’individu se conditionnent l’un l’autre, circulairement.Il n’y a donc pas, pour la France, de dissuasion à une seule composante.