L’économie ne stagne pas, elle se transforme

Comment dans un univers devenu aussi déprimé, l’industrie allemande pourrait-elle continuer à engendrer plus de 6 points de PIB de surplus extérieur ?Gardez-moi le secret de mon nom.Il est encore trop tôt pour dresser un bilan exhaustif de tous ces programmes, d’autant que certains en sont encore au stade de démarrage. Et les burn out à tous niveaux témoignent combien cela peut être coûteux tant au plan individuel que collectif », constate E-réputation Diffamation Internet.Mais ce quelque chose n’est que de la négation.Mais lié aussi, pour près de moitié, à la balance des profits réinvestis sur le territoire par les multinationales nationales et étrangères.Les tons légers des badigeons et des stucs s’harmonisent et se fondent.Notre soft power c’est aussi et peut-être surtout notre histoire sportive commune.la liberté de Dieu fondée précisément sur ce qui semble fait pour la détruire, puisque Dieu réalise tout ce qu’il pense, et dans l’ordre où il le pense, et qu’il n’y a pas même lieu à imaginer un choix ; le monde distingué des idées divines par cela seul que les idées divines sont en Dieu, et que le monde ; fait à leur image, est hors de lui, tandis qu’on déclare ailleurs que rien n’est ni ne peut être hors de Dieu, qu’il est le lieu universel, que tout ce qui est est en lui ; c’est un système repoussé d’abord par la raison commune, si l’on entend par là les opinions généralement reçues, et enDu coup, l’Etat aura besoin de moins taxer et pourra par exemple baisser ses impôts de deux euros puisqu’il aura des recettes supplémentaires de deux euros chaque année !Je ne saisis donc, dans cette hypothèse, ni pourquoi, à tel moment déterminé, une diminution d’intensité dans le phénomène lui confère un droit à l’extension et à une apparente indépendance, ni comment un accroissement d’intensité crée, à un moment plutôt qu’à un autre, cette propriété nouvelle, source d’action positive, qu’on nomme douleur.