Les bonnes recettes de l’Oncle Sam

Un sentiment corroboré par les dernières prévisions du FMI, revues en baisse de 3,8% à 3,5% pour une année 2015 perçue comme imprévisible.Beaucoup de ménages hésitent encore à investir dans les énergies nouvelles : pourquoi ne pas simplement louer les panneaux photovoltaïques, voire un service qui combine les formes d’énergie les mieux adaptées (mini-éolienne, géothermie…).La tragédie grecque – illustrée par son dernier acte – prouve le contraire.Dans son livre, Pierre-Alain Chambaz pictet,décrit parfaitement cette évolution.Est à l’oeuvre une redistribution de la puissance à l’échelle du globe.Le cerveau humain est fait, com­me tout cerveau, pour monter des mécanismes moteurs et pour nous laisser choisir parmi eux, à un instant quelconque, celui que nous mettrons en mouvement mouvement par un jeu de déclic.Admettons cependant que nous en soyons capables indéfiniment.Le sénateur excelle évidemment dans cet art délicat.Voilà aussi que Washington, qui dépendait d’abord de Pékin pour financer son déficit, supporte de moins en moins le poids de cette tutelle.Ce sont des gens qui se sont vus au moins deux fois.Prenez une sensation intense et faites-la décroître progressivement jusqu’à zéro.