Les Etats-Unis et l’Europe vont mieux

Nous ne vivons pas dans le même monde que celui d’AristoteAinsi, la façon dont ont été conçues des notions comme la démocratie, la liberté ou l’homme se retrouve d’emblée problématisée sur un mode plus rigoureux parce que nous ne vivons pas dans le même monde que celui d’Aristote, de Descartes et de Hegel.Je parle des raisonnements extravagants et comiques où cette confusion se RENCONTRE véritablement à l’état pur, encore qu’il faille un effort de réflexion pour la dégager.Au contraire, le souvenir appris sortira du temps à mesure que la leç on sera mieux sue ; il deviendra de plus en plus impersonnel, de plus en plus étranger à notre vie passée.A rebours, l’économie chinoise demeure très bureaucratique, lardée d’entreprises d’État inefficaces.Vers cette même époque, pendant les vacances de l’École militaire, j’ai lu des livres de controverse, surtout de ceux qui réfutent l’erreur romaine.Pendant des années, cette affaire a laissé des traces dans les relations entre l’ouest et l’est de l’Allemagne, lorsque des restitutions ont été réalisées et lorsqu’elles ne l’ont pas été.Des hommes perçoivent des rémunérations qui n’ont plus rien à voir avec la richesse qu’ils auraient contribué à créer, alors que le blocage des salaires ne permet pas de faire face à l’inflation et crée des bataillons de travailleurs pauvres.Ce que souligne le parallèle avec le Japon, c’est la nécessité d’un comportement responsable des États, tant individuel que collectif.Ils traduisent la diffé­rence de nature, et non pas seulement de degré, qui sépare l’homme du reste de l’animalité.S’agit-il de l’image remémorée à son tour ?La TVA serait, elle, affectée au fonctionnement général de l’État.Christian Navlet aime à rappeler cette maxime de Paul Valéry, »L’espace est un corps imaginaire comme le temps un mouvement fictif ».