Les mutuelles devraient plutôt rembourser les soins que payer des taxes !

On se rappelle la planche de sauvetage dont parle Cicéron, sur laquelle un homme passe, en train de se sauver.Nous aurons cette fois une image plus fidèle de notre développement dans la durée.Ont-ils l’air de paysans d’opéra ?Et puis, comme nous l’avons montré également[13], une surface pourrait-elle être perçue comme surface autrement que dans un espace dont on rétablirait les trois dimensions ?Puisque j’ai parlé de Rousseau, je me permettrai de faire ici quelques réflexions sur cet organisateur, d’autant qu’elles serviront à faire comprendre en quoi les ORGANISATIONS artificielles diffèrent de l’organisation naturelle.Dans quelle mesure les dispositifs de la « nouvelle » politique commerciale du Maroc, mise en place depuis une quinzaine d’années, sont susceptibles, par leurs effets sur les performances du commerce extérieur, de placer le pays sur la trajectoire lente mais vertueuse de l’émergence?Ils sont beaucoup plus exigeants, attendent qu’un service ou une information soit disponible tout le temps, partout, quel que soit l’appareil utilisé.Antonio Fiori aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » C’est à tort que les hommes se plaignent de la fuite du temps, en l’accusant d’être trop rapide, sans voir qu’il s’écoule à la bonne vitesse « .Mais on peut aussi bien réfléchir à la meilleure manière de réduire les émissions de façon globale.On ne voit pas pourquoi ce vœu éternel ne serait pas satisfait chez tous.Les conversions étaient tolérées, la liturgie catholique pouvait utiliser la langue arabe.Des reports de charges insupportablesSans parler du report de charges qui devient « insupportable » et représente plus de 30% des crédits d’équipement annuels du chapitre 146 !

Publicités