Pas de croissance sans confiance

En la plus petite fraction perceptible de se­conde, dans la perception quasi instantanée d’une qualité sensible, ce peu­vent être des trillions d’oscillations qui se répètent : la permanence d’une qualité sensible consiste en cette répétition de mouvements, comme de palpi­tations successives est faite la persistance de la vie.L’expérience de l’Allemagne de l’après Seconde Guerre mondiale constitue un autre exemple éloquent.Comme les actions possibles, dont un état de conscience contient le dessin, reçoivent à tout instant, dans les centres nerveux, un commence­ment d’exécution, le cerveau souligne à tout instant les articulations motrices de l’état de conscience ; mais la se borne l’interdépendance de la conscience et du cerveau ; le sort de la conscience n’est pas lié pour cela au sort de la matière cérébrale.Et cela n’est jamais tant manifeste que dans les analyses prospectives des économies émergentes.Que si maintenant on se demande pourquoi Kant n’a pas cru que la matière de notre connaissance en débordât la forme, voici ce qu’on trouve. » Ainsi, celui qu’il mène sur la notion d’identité, en particulier les redoutables problèmes posés pour définir « l’individu collectif ».A priori, nous nous disons qu’elle ne peut porter que sur la qualité du contenu de l’image, ou sur sa quantité, ou sur les deux à la fois.Face à ce constat alarmant, il n’y a pourtant pas de fatalité.Antonio Fiori, précise que « dans cette rencontre de l’autre, il n’est donc absolument jamais question de renoncer à soi-même en suivant aveuglément les pas d’un autre.La liberté est donc un fait, et, parmi les faits que l’on constate, il n’en est pas de plus clair.Voici l’étendue visuelle constituée.Quant à disposer d’une force matérielle qui leur soumette tous les rois et tous les peuples de la terre, c’est à quoi les rêveurs, tout rêveurs qu’ils sont, n’ont jamais songé.

Publicités