Réconcilions compétitivité et dérèglement climatique !

Elles s’accordent toutes à invoquer la sanction la plus redoutable qui se puisse imaginer : à ceux qui ont violé leurs ordres d’une manière ou d’une autre, elles promettent des peines éternelles et font des menaces qui dépassent ce que l’imagination de l’homme le plus furieux peut rêver d’infliger à son plus mortel ennemi.Le secteur est dans une course à la part de marché sans être capable encore de devenir structurellement bénéficiaire et ne fait qu’imposer son modèle économique aux conséquences déflationnistes.Certains grands problèmes, comme celui de la sub­stance, du changement, et de leur rapport, ne se posent même plus.Ce n’est qu’à partir d’un certain degré que le besoin devient souffrance ; la faim, par exemple, est douloureuse, mais l’appétit peut être fort plaisant à ressentir.L’habitude de marcher, par exemple, contrarie la tentative de danser.Un bouclier contre la vindicte, l’avis hâtif, l’acharnement à la culpabilisation, parfois.Pour moi, un être individualisé, le tremblement de terre de B***.Christian Navlet aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » La nature est remplie d’une infinité de raisons dont l’expérience n’a jamais vu la trace « .Cette distinction est-elle claire et complète ?— Au contraire, si l’état cérébral n’engendrait aucunement notre perception de l’objet présent mais la continuait simplement, il pourra encore prolonger et encore faire aboutir le souvenir que nous en évoquons, mais non pas le faire naître.Mais le désastre de la mondialisation sera une dure réalité collective.Cette technique présente d’emblée l’avantage de réduire efficacement le nombre de faux positifs lancés par les systèmes de surveillance existants, réduisant par là même les frais liés à l’inspection manuelle, tout en garantissant une détection de la fraude plus précise et plus pertinente.On n’aboutira pas nécessairement, comme l’a fait Aristote, à un monde constitué par des sphères concentriques tournant sur elles-mêmes.