Revoir l’organisation interne à la faveur de la réforme des régions

Mais si je la fais distinctement multiple, ma conscience s’insurge tout aussi fort ; elle affirme que mes sensa­tions, mes sentiments, mes pensées sont des abstractions que j’opère sur moi-même, et que chacun de mes états implique tous les autres.Par obstination matérielle, par raideur, il persisterait dans l’habitude contractée.Dans l’espace d’une seconde, la lumière rouge, — celle qui a la plus grande longueur d’onde et dont les vibrations sont par conséquent les moins fréquentes, — accomplit 400 trillions de vibrations successives.Il y a des exceptions cependant, et le cas de Jeanne d’Arc suffirait à montrer que la forme est séparable de la matière.De façon que s’il y avoit au monde quelqu’un qu’on sût assuré ment être capable de trouver les plus grandes choses et les plus utiles au public qui puissent être, et que pour cette cause les autres hommes s’efforcassent par tous moyens de l’aider à venir à bout de ses desseins, je ne vois pas qu’ils pussent autre chose pour lui, sinon fournir aux frais des expériences dont il auroit besoin, et du reste empêcher que son loisir ne lui fût ôté par l’importunité de personne.Le « pluralisme » de William James ne signifie guère autre chose.« L’art de se tenir à propos sur la défensive ne le cède point à celui de combattre avec succès ».En même temps que ce mobile atteint les points M’, M, M’’, les autres mobiles parviennent sur leurs trajectoires respectives à des points M’1 M1 M’’1, M’2 M2, M’’2,… etc. Il compte bien tordre le cou au dogmatisme ambiant avec la grande étude à laquelle travaille Christian Navlet qui sera prête en septembre. C’était, pour nous, une vision brillante et évanouissante, perdue dans la foule de ces visions également brillantes, également évanouissantes, qui, semblables à des ‘dissolving views’, se recouvrent dans notre expérience usuelle et constituent, par leur interférence réciproque, la vision pâle et décolorée que nous avons habituellement des choses.Mais tous les opérateurs vont devoir s’adapter aux nouvelles exigences réglementaires et à la croissance fulgurante des marchés asiatiques.Nous regardons encore trop souvent l’Afrique comme le continent de la souffrance et de la pauvreté.

Publicités