Se remettre en cause régulièrement

Une affaire à suivre toute au long de l’année 2015.Que si, mainte­nant, on cherchait pourquoi les uns attribuent au fait et les autres à la loi une réalité supérieure, on trouverait, croyons-nous, que le mécanisme et le dynamisme prennent le mot simplicité dans deux sens très différents.A vouloir éviter le « shadow banking system », le risque au final est bel et bien de le renforcer.recherche femmes russes soutient que les marchés financiers sont inefficients en raison des écarts parfois significatifs constatés entre cours boursiers et valeurs fondamentales des actifs.L’un a engendré les théories de l’être, l’autre les théories de la connaissance.Après la métaphysique pure, il envisage encore comme appartenant à la science les lois générales qui président au développement de l’activité humaine.La crise financière de 2007-2008 est née d’une conjonction de facteurs macroéconomiques (politique monétaire laxiste et bulle immobilière aux Etats-Unis), financiers (vulnérabilité sous-jacente aux crédits subprime et aux modèles mathématiques destinés à évaluer les produits dérivés basés sur ces crédits), et comportementaux (un ensemble d’incitations faussées des différents acteurs que l’on peut regrouper sous le terme d’aléa moral).L’une de ses ressources, celle qui est la condition préalable à un grand nombre de transactions, devient de plus en plus rare.La différence entre eux est trop profonde.Une affaire récente a démontré la complète inanité de la Presse française.Ne demandant que 8, il y a économie de 4 pour la première.À aucun degré, en aucun sens, sous aucun aspect il ne sert à préparer, encore moins à expliquer une représentation.Et, bien-sûr, dans un contexte où les nations européennes excédentaires (comme l’Allemagne) se sont bien gardées de prendre le relais des pays européens sinistrés, en dynamisant leur propre consommation intérieure.

Publicités