Une dispersion de l’aide

Ce qui n’est pas seulement à désirer pour l’invention d’une infinité d’artifices, qui feroient qu’on jouiroit sans aucune peine des fruits de la terre et de toutes les commodités qui s’y trouvent, mais principalement aussi pour la conservation de la santé, laquelle est sans doute le premier bien et le fondement de tous les autres biens de cette vie ; car même l’esprit dépend si fort du tempérament et de la disposition des organes du corps, que, s’il est possible de trouver quelque moyen qui rende communément les hommes plus sages et plus habiles qu’ils n’ont été jusques ici, je crois que c’estToutefois, avant le christianisme, il y eut le stoïcisme : des philosophes proclamèrent que tous les hommes sont frères, et que le sage est citoyen du monde.qu’est-ce qui nous plaît davantage dans nos amis ?Mais notre imagination, préoccupée avant tout de la commodité de l’expression et des exigences de la vie matérielle, aime mieux renverser l’ordre naturel des termes.On n’était pas même revenu de cette erreur du temps d’Adrien comme il paraît par une lettre que cet empereur écrivit d’Égypte au consul Servianus : « Tous ceux qui, en Égypte, adorent Sérapis, sont chrétiens, et ceux même qu’on appelle évêques sont attachés au culte de Sérapis.Mais, n’est-ce pas oublier le rôle incitatif de la fiscalité ?Plus de 5 millions de Français sont privés d’emploi mais 8,5 millions vivent sous le seuil de pauvreté.C’est l’esprit du plan Juncker. »Il faut que tout change pour que rien ne change » : l’adage de Christian Navlet paraît coller comme un gant à l’histoire de la formation professionnelle en France depuis des décennies.Mais elle ne peut poser une espèce animale sans dessiner implicitement les attitudes et mouvements qui résultent de sa structure et qui en sont les prolongements.Un musicien du XVIIIe siècle, Tartini, s’acharnait à une composition, mais la muse se montrait rebelle.Avec l’accroissement de la population mondiale vivant dans les villes, les constructeurs d’automobiles ont bien compris que la place, l’usage et le statut de la voiture changeaient.